Ce qu’il faut savoir sur l’environnement et l’énergie

 

L’Association des Encyclopédies de l’Environnement et de l’Énergie (A3E) a été créée sous les auspices de l’Université Grenoble Alpes et de Grenoble INP. Avec l’Encyclopédie de l’environnement & l’Encyclopédie de l’énergie, A3E diffuse des connaissances sous la forme d’articles rédigés par des experts reconnus de l’énergie et de l’environnement. Les membres des comités éditoriaux propres à chacune des encyclopédies veillent à ce qu’elles soient exprimées dans un langage accessible au plus grand nombre, avec la plus grande objectivité possible.

A3E met ainsi à disposition du grand public, des enseignants de tous niveaux (écoles, collèges, lycées et universités) et des étudiants, ainsi que des entrepreneurs et de tous les autres acteurs potentiels, des connaissances et informations validées, objectives et accessibles sur les thématiques de l’environnement et de l’énergie. Toutes les disciplines scientifiques et techniques, de la physique à la biologie, l’économie et la sociologie, sont liées dans une vision transversale des défis actuels avec des exemples concrets.

 

Derniers articles publiés

 

image-La quête inlassable de l’eau par les plantes

La quête inlassable de l’eau par les plantes

| VIVANT | 30 juin 2021

par Bernard Saugier
Comment l’eau parvient-elle aux feuilles des grands arbres ? Quelles astuces les plantes développent-elles face au manque d’eau ? Comment la végétation modifie-t-elle le climat ? La vie est née dans l’eau, et les plantes terrestres ont dû s’adapter à des manques d’eau temporaires. Les racines permettent de puiser l’eau du sol, les feuilles par leur transpiration exercent une succion qui tire cette eau à travers les tiges.

image-Pétrole : origine de l’hostilité de l’Iran envers les États-Unis

Pétrole : origine de l’hostilité de l’Iran envers les États-Unis

| SOURCES FOSSILES | 28 juin 2021

par Jesús Mora Contreras
En 2020, les sanctions imposées par les États-Unis sur les exportations de pétrole iranien perturbent toujours le marché pétrolier international. Ces mesures s’inscrivent dans le contexte des pressions internationales exercées contre le programme nucléaire iranien. Cependant, pour mieux comprendre les positions particulièrement hostiles des deux pays adverses, il est nécessaire de rappeler certains événements passés.

image-L’Arabie saoudite et l’OPEP (1981-2015)

L’Arabie saoudite et l’OPEP (1981-2015)

| HISTOIRE MONDIALE DE L’ÉNERGIE | 22 juin 2021

par Jesús Mora Contreras
En novembre 2014, le revirement de la monarchie saoudienne a eu pour conséquence de soumettre le prix du pétrole brut à la loi de l’offre et de la demande. Désormais exposé à la volatilité du marché, le prix du pétrole brut a stimulé l’exploration pétrolière dans des pays comme les États-Unis d’Amérique et a entraîné des répercussions importantes sur l’économie des pays membres de l’OPEP.

image-L’énergie en Inde : de Jawaharlal Nehru à Indira Gandhi

L’énergie en Inde : de Jawaharlal Nehru à Indira Gandhi

| HISTOIRE MONDIALE DE L’ÉNERGIE | 21 juin 2021

par Jean-Marie Martin-Amouroux
Avec une consommation totale d’énergie supérieure à 1 milliard de tonnes d’équivalent pétrole (Gtep) en 2020, l’Inde occupe la 3e place dans le monde. Cette position résulte d’une forte croissance démographique, d’un modèle de développement et d’un approvisionnement énergétique mis en œuvre entre l’indépendance politique de 1947 et le tournant libéral des années 1990.

image-Les usages prospectifs de l’hydrogène

Les usages prospectifs de l’hydrogène

| NOUVELLES TECHNOLOGIES | 21 juin 2021

par Frédéric Livet
L’hydrogène est considéré comme un vecteur important pour la transition énergétique. Cependant, cette perspective varie selon les usages considérés car l’hydrogène est plus ou moins adapté à décarboner différents secteurs de consommations tels que la mobilité, le bâtiment ou encore l’industrie. Lesquels sont les plus à même de développer les technologies hydrogène ?

image-Les réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium (RNR-NA)

Les réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium (RNR-NA)

| NUCLÉAIRE | 10 juin 2021

par Eric Abonneau
La place de l’énergie nucléaire dans les systèmes énergétiques du futur dépend en grande partie de l’acceptabilité sociétale de cette énergie, elle-même liée au degré de sûreté des réacteurs électrogènes. Parmi les concepts dits de quatrième génération, les réacteurs à neutrons rapides refroidis au sodium présentent de nombreux avantages qui justifient la place qu’ils occupent dans les programmes de R&D.

image-Energie solaire photovoltaïque (PV) : baisse conjointe du coût et de l’impact environnemental

Energie solaire photovoltaïque (PV) : baisse conjointe du coût et de l’impact environnemental

| AUTRES RENOUVELABLES | 2 juin 2021

par Jean-Pierre Joly
Pas de transition énergétique sans électrification décarbonée grâce, en particulier, à l’énergie solaire photovoltaïque. Mais dans quelle proportion ? Impossible de le dire sans une évaluation de sa compétitivité et de ses impacts environnementaux. Sur ces deux plans, les progrès sont rapides. 

image-La compétitivité des hydrogènes gris, bleu et vert

La compétitivité des hydrogènes gris, bleu et vert

| NOUVELLES TECHNOLOGIES | 28 mai 2021

par Guillaume Thomas
et Lynda Bouden

Début des années 2020, l’hydrogène est considéré comme un vecteur clé pour la transition énergétique. Cette perspective varie cependant selon son degré de décarbonation, exprimé en couleurs (gris, bleu et vert), lequel conditionne en grande partie ses coûts de production. Que sait-on de ces derniers ? Comment peuvent-ils évoluer ?

dolor. at felis sem, facilisis tempus id accumsan Phasellus